Aziza Brahim

Né dans un camp de refugié sahraouis en Algérie en 1976 , Aziza Brahim, part étudier à Cuba, puis revient pour intègrer le groupe Leyoad qui s’emploi à diffuser la culture sahraouie.
En 2000 elle part en Espagne pour tavailler dans un groupe de latin jazz. Par lasuite Aziza Brahim formera en 2007, le groupe, Guilili Mankoo, composé de musiciens espagnols, colombiens, sahraouis et sénégalais. Ce métissage lui permettra de creer sa propre musique dans un blues du désert intense.
En 2012, elle sort son premier album Mabruk, avec notamment les titres Julud et Lagi. Depuis sa notoriété ne cesse de croitre.
(Visited 1 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *