Alice Russell

Le nouvel album, de la diva soul Anglaise, intitulé « to Dust » est sortit fin février. C’est l’occasion pour nous de revenir sur sa carrière. C’est grâce à, Will Holland alias Quantic, que la carrière d’Alice démarre officiellement au sein du fabuleux label Tru Thoughts. Quantic cherche alors une chanteuse pour son nouveau projet : the Quantic Soul Orchestra. Puis elle continue ses colaborations avec d’autres artistes du même label comme Nostalgia77, the Bamboos ou encore Natural Self. C’est par ces occasions qu’elle rencontrera son producteur d’aujourd’hui, le DJ et guitariste : TM Juke.

En 2004 « Under Munka Moon », sort une première compilation de ses différentes collaborations, un mélange soul, funk, hip hop, trip hop. En 2005, le premier album « My favorite letters » sort dans les bacs avec le titre « Munkaroo » premier vrai titre solo. L’année suivante, forte de son succès, une nouvelle compilation de collaboration voit le jour avec entre autre le fameux tubes des Whites Stripes « Seven Nation Army » reprise avec Nostalgia77 en version soul jazz avec soupçon de trip hop. Le monde s’ouvre alors à la belle diva qui exerce son art aux côtés de Mr Scruff, Skeletons, Fat Freddys Drop ou encore Hocus Pocus. En 2007, c’est l’album « Pot of Gold » qui voit le jour avec une reprise du titre « Crazy » des Gnarls Barkley et le titre « Let us be loving ».

S’en suivra un album de remix. Puis plus rien à part quelques single pour patienter. C’est le mois dernier que sort enfin le nouvel album, tant attendu, avec les titres « Heartbreaker », « Breakdown » et « Twin Peaks ». Vu en concert il y a peu de temps. L’on est littéralement époustouflé par l’énergie qu’elle dégage.



Retour en Playlist avec les meilleurs titres et collaborations de la diva.

Alice Russell by Wikizik on Grooveshark
(Visited 1 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *