Massive Attack

7 longues années après leur dernier album, Massive Attack renait de ses cendres avec l’album Heligoland. Alors valait-il le coup d’attendre ? La réponse est oui. Le sound system inventeur du genre Trip Hop, nous offre un album magnifique à la fois soyeux et mélancolique avec des accents tantôt pop tantôt Drum n Bass. Des voix sublimes avec Martina Topley Bird comme sur le titre Paradise Circus (à écouter d’urgence) et le mythique Horace Andy que l’on reconnait à peine tellement il est loin de ses racines jamaïcaines. Un album somptueuement coloré, doux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.